fbpx

La diffusion de contenu, clé de voûte du brand content

Storytelling, vidéo, expérience de marque, création de contenu… Voici des mots que l’on entend à tout bout de champ de nos jours sur les bancs des écoles de commerce (où nous passons un peu de temps) et, surtout, dans la bouche des équipes managériales et marketing de beaucoup de marques.

Que ce soit dans l’outdoor, ou en-dehors de notre chère industrie, toute l’attention est donc portée vers ces outils ; des outils dont le concept est d’ailleurs parfois un peu flou aux yeux de certains. Qu’est-ce que le storytelling, par exemple ? Nous y viendrons dans un prochain article.
Alors, évidemment, nous donnons entièrement raison à ces professionnels de s’intéresser, voire d’investir dans le ‘Brand content’ (aka « marketing de contenu »). L’émergence, et désormais, l’omnipotence des supports web requièrent, en effet, de disposer du bon contenu à diffuser sur le bon support si l’on vise le Graal, l’engagement !
A travers cette débauche de termes un peu pompeux et ce ton un brin provocateur, nous aimerions vous amener vers un constat. Que dis-je une évidence !
Tournage d'une vidéo promotionnelle pour Hoka. Une vidéo dont la diffusion a été particulièrement bien réfléchie et déclinée sur de nombreux supports (Facebook, Instagram, stories Instagram, spot TV, Youtube, Twitter...)
En 2018, il n’y a, pour une agence marketing comme la nôtre ou pour nos concurrents, que peu d’efforts à déployer pour convaincre une marque de « créer du contenu ». Qu’il s’agisse de photo, de vidéo, d’événementiel, de marketing d’influence, de rédactionnel ou encore de réalité augmentée, le brand content vit, plus que jamais, ses heures de gloire. C’est aujourd’hui un mal nécessaire pour rester visible sur le web, faire passer des messages de marque, s’adapter aux attentes des consommateurs qui s’informent à travers de multiples canaux de communication, alimenter une page Facebook, etc. Mais une bonne stratégie de contenu ne s’arrête pas là…
Lors des cours que nous animons auprès d’étudiants ou, parfois, lors de réunions animées avec nos clients, nous aimons poser cette question qui dérange souvent : « quel est l’objectif de ce photoshooting ou de ces articles ? », ou encore « pourquoi voulez-vous créer une vidéo autour de ce produit ? ».
La notion du « pourquoi », chère à Simon Sinek et à un certain SJ, qui feu dirigeait une petite entreprise de micro-ordinateurs du côté de Cuppertino, est essentielle. Aucun support, aussi banal soit-il, ne devrait être créé sans avoir, au préalable, trouvé la réponse ferme et définitive à cette question : « quel est l’objectif ? »
En répondant à cette question (et en étant convaincu de la réponse), on peut alors déterminer le brief dudit projet et, en parallèle, plancher sur…. (Roulement de tambour) La stratégie de diffusion.
On espère ne pas vous avoir perdu en route, car c’est là que ça devient (encore plus) intéressant ! Tout contenu, aussi commun soit-il, doit, en effet, avoir été créé pour une raison précise (un objectif) et doit avoir été pensé pour l’usage qui en sera fait. Comprenez par là, la manière dont ce contenu sera diffusé.
Vous nous suivez toujours ?
Prenons l’exemple d’une vidéo. Nous, ou nos collègues de Peignée Verticale, recevons régulièrement des briefs pour créer/réaliser des vidéos de marque ou des vidéos dédiées à mettre en avant une campagne de communication. OK, mais savez-vous comment vous aller diffuser ce support ? Comment allez-vous activer la diffusion de cette vidéo dans laquelle vous avez investi plusieurs milliers d’euros ?
La diffusion est, pour nous, la clé de voûte d’une stratégie de brand content.
 
Prendre le temps de réfléchir au « plan de communication » de votre contenu est essentiel. Votre campagne de communication est certainement l’occasion d’améliorer la notoriété de votre marque, de générer plus d’engagement que d’habitude, de montrer votre savoir-faire… Nous voyons beaucoup trop souvent des marques, des athlètes ou des projets négliger ce point 😕

Quelques petits conseils au passage :

 

1. Un contenu (photo, vidéo, visuel, article, événement…) doit répondre à un objectif précis. Cet objectif devant être en phase avec la stratégie globale de la société ou du projet.

 

2. Chaque contenu important doit faire l’objet d’un plan de communication multicanal avec un visuel ou une approche adaptée. Ex : annoncer la sortie d’une vidéo Youtube sur Twitter, newsletter, site web, Facebook…

 

3. Prévoyez un budget de diffusion pour optimiser la « viralité » de votre contenu et ainsi toucher une cible plus large que votre audience actuelle.

 

4. Mesurez le Retour Sur investissement de votre campagne en analysant les statistiques. Ex : Vous avez obtenu 10 000 vues sur votre vidéo Facebook. Combien de ces vues ont dépassé les 5 secondes de visionnage?

 

Rassembler des participants pour un événement, voilà un objectif dont dépend une bonne stratégie de communication ET de diffusion
Le marketing digital et ses tendances évoluent très vite. Les outils que vous avez pour habitude d’utiliser deviennent de plus en plus complexes à maitriser dans leur globalité. Ces nouvelles fonctions et nouvelles méthodes sont également des opportunités à saisir pour se démarquer, se rendre plus visible, fédérer une audience plus large et, potentiellement, développer vos ventes. Restez en veille sur tout cela et prenez le temps de bien réfléchir à votre stratégie de contenu et à votre planning éditorial. Cela pourrait s’avérer payant 😉
Au besoin, n’hésitez pas à demander conseil, on peut peut-être vous aider !

Crédits photos : © Peignée Verticale, ©Bench Accounting, ©Flavio Gasperini, ©Stefan Stefancik

No Comments

Leave a Comment: